Le Centre d’Archives des Frères des Écoles Chrétiennes

Catégories: Institutionnel

Sainte-Dorothée, Laval, Québec

Prix et Distinctions:
1.    Prix Accès 2000 —   Pour la qualité du design accessible ( fauteuils roulants) – Ville de Laval.
2.    Prix ARCUS 1999 — Finaliste pour la Qualité – Association Béton Québec).

Ce qui fait du Centre d’Archives un si grand succès et un projet exemplaire pour Vézina Architectes tient de l’approche esthétique appropriée au contexte, de la maîtrise technique et d’une planification stratégique sans faille. Cet agrandissement élégant a été érigé en quatre lots subséquents.

Une image appropriée et la planification stratégique

En choisissant le béton comme système structural pour mieux s’adapter aux conditions existantes, Vézina Architectes a traduit de façon moderne l’esprit religieux des intérieurs plus traditionnels en pierre. Le béton exposé dans les espaces accessibles au public baigné d’une lumière naturelle indirecte et les plafonds de double hauteur transcendent le mystère et l’austérité des monastères. Le choix du béton a aussi son avantage au niveau de l’intégration puisqu’il rend plus flexible les espaces d’entre-plafonds: les hauteurs restreintes des étages existants étant imposées.  A l’extérieur, le béton préfabriqué utilisé sur la base de l’édifice symbolise la forteresse protégeant la collection des archives.

Intégration des systèmes et savoir technique

Du départ, l’utilisation de béton coulé sur place demande une grande rigueur de coordination entre les professionnels et lors du chantier. Chaque boîte électrique, ancrage et conduit est déterminé avant la coulée de béton. Il faut avoir finalisé tous les besoins parfaitement et vérifier leur positionnement sur place avant de commencer la construction. Quelques exemples sont la cage d’ascenseur monolithique et les plafonds de béton exposés intégrant tous les systèmes d’électricité, les drains de toits non apparents et les services audio-visuels.

Deux salles mécaniques desservent le bâtiment. la première au rez-de-chaussée maintient le standard d’humidité requis pour la protection des archives, manuscrits et filmographie;  la seconde, nichée dans les toits adjacents à la salle multifonctionnelle, est calibrée pour les espaces communs et de bureaux.  Aucun appareil n’est apparent au toit, le tout est parfaitement intégré aux volumes de l’édifice.

Pour ce projet, la firme a reçu un prix de la Ville de Laval pour son design de qualité des environnements pour personnes à mobilité réduite, ainsi qu’une nomination par L’Association Béton Québec pour avoir réalisé un projet où la qualité du travail de béton s’est distinguée.